Votre Mercedes-Benz a besoin d'une réparation ?

Réparation et entretien de votre Mercedes-Benz

20-40% d'économies

  • Trouvez le meilleur garage au meilleur prix
  • Faites 20-40% d'économies sur vos réparations
  • Prenez facilement RDV en ligne
  • Garages partenaires de confiance

Comparez les prix et trouvez le meilleur garage

Recevez des devis
Service promu par PSA
Comparateur de devis en ligne

Service innovant de réparations multimarques promu par Stellantis

Garantie du meilleur prix
Prix ajusté autobutler.fr

Nous ajustons notre prix si vous trouvez moins cher ailleurs !
En savoir plus

Prenez RDV en ligne pour la réparation, la révision ou l'entretien de votre Mercedes via Autobutler

  • Économisez 20-40% sur la réparation ou l'entretien de votre Mercedes avec Autobutler.
  • Autobutler vous permet de comparer facilement les devis en ligne.
  • Prenez RDV en ligne et gagnez du temps.
  • Nos experts en mécanique vous conseillent sur vos réparations.
  • Obtenez des devis détaillés et évitez les mauvaises surprises.
  • Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé pendant votre réparation.
  • Bénéficiez de notre prix ajusté. Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? Nous ajustons notre prix !

Mercedes réparation révision et entretien auto

Top 3 des réparations Mercedes-Benz


révision constructeur Mercedes-Benz

Économisez en moyenne 35% sur votre révision constructeur, soit 116 € via Autobutler

En savoir plus


réparation ou remplacement chaine de distribution Mercedes-Benz

Économisez en moyenne 35% sur la réparation de vos freins, soit 134 € via Autobutler

En savoir plus


remplacement embrayage Mercedes-Benz

Économisez en moyenne 35% pour le remplacement de l'embrayage, soit 405 € via Autobutler

En savoir plus

Prix pour réparer ou réviser votre Mercedes

Sur autobutler.fr, nous accordons de l'importance à la transparence des prix. Vous trouverez ci-dessous le prix moyen des réparations de Mercedes et combien vous pouvez économiser en comparant les offres.

Réparation Prix moyen Min. - max.
Accessoires et équipement 155 € 62 € - 528 € Recevez vos devis
Attelages 767 € 710 € - 826 € Recevez vos devis
Autres Réparations 133 € 54 € - 390 € Recevez vos devis
Batterie 278 € 261 € - 294 € Recevez vos devis
Boîte de vitesses 80 € 54 € - 356 € Recevez vos devis
Carrosserie 57 € 48 € - 70 € Recevez vos devis
Climatisation 83 € 56 € - 131 € Recevez vos devis
Courroie de distribution 1,202 € 806 € - 1,552 € Recevez vos devis
Diagnostic 66 € 54 € - 81 € Recevez vos devis
Direction 314 € 225 € - 710 € Recevez vos devis
Embrayage 1,054 € 897 € - 1,375 € Recevez vos devis
Entretien 240 € 219 € - 302 € Recevez vos devis
Freins 311 € 216 € - 601 € Recevez vos devis
Géométrie et parallélisme 95 € 79 € - 108 € Recevez vos devis
Moteur 613 € 63 € - 1,769 € Recevez vos devis
Pneus et roues 474 € 359 € - 672 € Recevez vos devis
Retouche peinture 54 € 51 € - 60 € Recevez vos devis
Réparations impacts pare-brise/vitres 134 € 104 € - 180 € Recevez vos devis
Révision 309 € 202 € - 429 € Recevez vos devis
Suspension / Amortisseurs 684 € 323 € - 1,258 € Recevez vos devis
Traitement anti-rouille 210 € 210 € - 210 € Recevez vos devis
Travaux électriques 72 € 60 € - 84 € Recevez vos devis
Vidange 242 € 153 € - 374 € Recevez vos devis
Échappement 752 € 212 € - 1,861 € Recevez vos devis

Les prix sont établis selon les offres envoyées via autobutler.fr, et peuvent être sujets à erreurs ou varier. Si vous souhaitez le prix exact pour votre voiture, faites une demande de devis.

Entretiens et réparations les plus populaires

Économisez 20-40%
Révision complète
Économisez 116 €

Faites réviser votre voiture en passant par Autobutler et réalisez en moyenne 35% d'économies, soit 116 €. Révision constructeur préservant votre garantie.

Prix fixe
Révision int.
Seulement 99 €

La révision intermédiaire à 99 € comprend le changement de l'huile moteur (dans la limite de 4L), du filtre à huile et une série de points de contrôle.

Prix fixe
Vidange
Seulement 79 €

Prenez RDV pour une vidange moteur à seulement 79 € : changement de l'huile moteur (dans la limite de 4L) et filtre à huile inclus.

Voir tous les devis
Prix fixe
Recharge clim.
Seulement 59 €

En ce moment, profitez de notre offre pour recharger votre climatisation pour seulement 59 € avec le nettoyage de l’ensemble des composants du circuit de climatisation offert.

Économisez 20-40%
Embrayage
Économisez 405 €

Comparez les devis sur le remplacement de l’embrayage et économisez en moyenne 35%, soit 405 €. Recevez des devis dès maintenant.

Prix fixe
Diagnostic freinage
Seulement 9 €

9 automobilistes sur 10 ne savent pas si leurs freins sont sûrs. Obtenez un diagnostic professionnel de vos freins pour seulement 9 €.

Avis clients sur la réparation ou révision de Mercedes

Excellent accueil, explications simples.
Francois F.
Mercedes-Benz CLASSE S (2010)
Très pro !
song
Mercedes-Benz CLASSE B (2017)
Efficace
Boussaha
Mercedes-Benz Vito (2004)

Inventions historiques

Création de Mercedes-Benz

La marque Mercedes-Benz fut créée en 1926 par la fusion de Daimler Motors Association et Benz & Cie, pour former Daimler-Benz AG.
Cette fusion fut précédée d’étapes décisives pour l’histoire de l’automobile et d’innovations techniques, impliquant les inventeurs Gottlieb Dailmer, Carl Benz et Wilhelm Maybach.

Formation dans un courant porteur d’inventions

Les ingénieurs mécaniques Maybach et Daimler se rencontrèrent pour la première fois en 1865 dans une usine de machines à Reutlingen et commencèrent à développer des moteurs ensemble. Parmi leurs expériences, figure le moteur à explosion. En 1885, la Daimler Reitwagen fut créée, et fut une des premières motos à moteur à explosion.

Daimler fonda finalement la société Daimler-Motoren-Gesellschaft en coopération avec Max Duttenhofer et Wilhelm Lorenz. En raison de divergences d’opinions et d’intérêts au sein de la direction de la société, Daimler et Maybach quittèrent l’entreprise durant plusieurs années.
Finalement, leur retour en 1895 marqua une phase de progrès économique pour l’entreprise. Maybach avait entre-temps développé et financé la courroie de transmission, le moteur phoenix et le carburateur de la buse d'injection – des inventions qui allaient être utilisées pendant des décennies dans l’industrie automobile.

Les débuts de Carl Benz furent caractérisés par un certain nombre de défis, dont le brevet Benz numéro 1 de voiture à moteur en 1886, et qui était toujours développé de manière indépendante jusqu’à la création de Benz & Cie en 1883.

Avec l’arrivée des nouveaux partenaires Ganß et Fischer, l’entreprise réussit à percer. Benz était la deuxième usine la plus importante d’Allemagne et allait devenir le leader mondial des constructeurs automobiles à la fin du siècle. Entre 1894 et 1901, la première grande série de voitures automobiles brevetées fut un succès.

De l’homonyme Mercedes à l’automobile haut de gamme

À partir de ce moment, l’histoire de Mercedes fut étroitement liée à celle des courses automobiles. L’homme d’affaires et concessionnaire autrichien Daimler Emil Jellinek participa à la semaine de courses à Nice sous le nom de sa fille Mercedes, après quoi le nom de Mercedes se répandit dans l’entourage de Daimler.

Les ventes débutèrent. La première Mercedes fut livrée à Jellinek. Un peu plus tard, 36 voitures supplémentaires furent vendues à des hommes d’affaires au prix de 153 000 marks chacune. Les voitures Daimler avaient toujours été destinées aux classes aisées, et au cours du siècle dernier, Mercedes se montra capable d’occuper ce monopole pendant longtemps.

Affirmation de la marque

Après que les véhicules soient devenus de plus en plus populaires, en raison de la participation couronnée de succès à la semaine de course, le nom de Mercedes fut légalement protégé par DMG en 1902, et plus tard, ce fut également le cas pour l’étoile de Mercedes.

Cette étoile, emblématique à travers le monde, fut finalement redessinée à l’occasion de la fusion avec Daimler-Benz AG.

De la course automobile à la marque mondiale

Dans les années 1930, l’engagement de la marque dans les activités de course automobile contribua encore plus à sa notoriété. Depuis la participation et domination de ses voitures Flèches d'Argent lors du Grand Prix allemand, tout le monde parlait de Mercedes.

Après la seconde guerre mondiale, la production reprit en 1947. Les bonnes relations établies avec les États-Unis été liées aux anciens succès.

Dans les années 1960, les États-Unis étaient devenus le marché le plus important pour l’entreprise. Sur le segment des voitures de luxe, Audi et BMW en Europe, et Lexus aux États-Unis, développèrent pour la première fois dans les années 1980 des modèles similaires, créant une concurrence pour Mercedes-Benz.

Les modèles et le marché

Il existe différents segments de voitures Mercedes-Benz. La gamme inclut également des véhicules de secours et de police, des camionnettes, des camions, tous largement représentés dans les rues. La Mercedes la plus classique aujourd’hui est probablement la classe E, le modèle taxi, que l’on peut très souvent apercevoir sur les routes allemandes depuis 1984.

La mini-voiture de l’entreprise, Smart, vient d’une idée du fondateur du groupe Swatch, Nicolas G. Hayek, qui se retira de la collaboration avant que la première Smart Fortwo ne sorte des chaînes de production. À présent, il existe huit modèles différents.

Il y a vingt ans, en 1997, la première Mercedes équipée de traction avant arriva sur le marché.

La classe A rencontra un accueil négatif du public, suite à un test de conduite raté durant lequel la voiture se retrouve sur le toit. Ce début de scandale amena la marque à réaliser de nombreuses améliorations et innovations comme le programme de stabilité électronique (ESP), qui sera installé par défaut sur tous les modèles de classe A.

Depuis, la concurrence entre constructeurs automobiles génère une plus grande sécurité de conduite. Les véhicules les plus fabriqués et les plus recherchés semblent être la classe C, E et S : des modèles classiques avec moteur à l’avant et traction à l’arrière. Mercedes étendit sans cesse son segment de marché dans le domaine des moteurs transversaux et développa par exemple le CLA Coupé et le CLA Shooting, ainsi que le successeur du GLA, qui fut aussi produit en SUV.

Un engagement dans le sport automobile

L’entreprise, qui avait lancé ses activités grâce au sport automobile et aux courses, domine toujours les sports automobiles. Même avant la première guerre mondiale, des victoires furent remportées, comme le Grand Prix de France en 1914, et l’année suivante, l’Indianapolis 500. Même à ce moment-là, des records de vitesse furent établis : 228,1 km/h avec la Blitzen-Benz de la société C.Benz et fils en 1909.

Après les débuts des modèles Flèches d’Argent dans les années 1930, Mercedes n’est revenu dans le sport automobile que dans les années 1950, et elle fut en mesure de poursuivre dans la lignée de ses précédents succès. Pour leur première année de participation, en 1952, Hermann Lang et Fritz Rieß remportèrent une double victoire aux 24 Heures du Mans. Mercedes gagna en Formule 1 dans les années 50 : l’un des plus grands succès fut la double victoire au Grand Prix de France en 1954.

Mais suite à l'accident du Mans en 1955, considéré comme le pire désastre du sport automobile, où 86 personnes perdirent la vie lors d’une collision entre la voiture de Pierre Levegh et la voiture de Lance Macklin dans l’Austin Healey, Mercedes mis totalement fin à ses activités d’équipe dans le sport automobile.

Après quelques initiatives infructueuses dans les années 1980 pour entrer à nouveau dans le sport de rallye, la société réussit en 1983, avec le modèle Mercedes 190, à participer à une course d’endurance. Le véhicule roula au total 201 heures 39 minutes et 43 secondes sur une distance de 50 000 km à une vitesse moyenne de 247 km/h, battant trois records du monde FIA.

Par la suite, le modèle 190E 2.3-16 fut produit en série. Cela aida l’entreprise à participer à nouveau aux courses de voitures de sport à la fin des années 80. En 1989 et 1990, Mercedes remporta le titre de Champion du Monde dans la Sauber C9 et la Mercedes Benz C11, avec Jean-Louis Schlesser, ainsi que de nombreux titres DTM dans les années 1990, sous l’égide du directeur sportif Norbert Haug.

Après plus de 40 ans, Mercedes, sous la direction de ce dernier, fit son retour en Formule 1 en 1993 et 1994, en collaboration avec l’équipe Sauber-Mercedes. Suite à l’accident de Karl Wendlinger durant des exercices de préparation au Grand Prix de Monaco, les deux sociétés se séparèrent à nouveau.

Plus tard, Mercedes soutint l’équipe britannique McLaren jusqu’en 2010, avec de grands sportifs comme Mika Häkkinen et Heikki Kovalainen. Mercedes remporta le titre de Champion du Monde de Formule 1 avec l’équipe McLaren en 1998 et 1999, et recruta aussi Lewis Hamilton, qui remporta le Championnat du Monde en 2008.

Depuis 2010, Nico Rosberg et Michael Schumachers sont les pilotes de la nouvelle équipe de Formule 1 de la marque, baptisée Mercedes Grand Prix.

Devis personnalisés et suivi client

Autobutler vous accompagne pendant toute votre réparation auto

Recevez des devis

Nous vous aidons pour tout type de réparation !