Votre Volvo doit-elle aller au garage ?

Comparez gratuitement des propositions de devis pour l'entretien et la réparation de votre Volvo

4.6 (27)
  • Recevez des devis pour l'entretien et la réparation de votre Volvo
  • Comparez les prix parmi notre réseau de garages partenaires
  • Économisez jusqu'à 40%*
  • Gagnez du temps en prenant rendez-vous en ligne
Recevez des devis
Les raisons d'utiliser Autobutler lorsque votre Volvo doit se rendre au garage
  • Économisez jusqu’à 40%* sur l'entretien et la réparation de votre Volvo.
  • Nous vous aidons à choisir la meilleure offre pour vos entretiens et réparations.
  • Profitez de notre réseau de garages évalué par vos soins !
  • Gagnez du temps en prenant rendez-vous en ligne.
  • Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé tout au long de votre réparation.

Entretiens et réparations populaires

Actuellement à partir de 58 €*
4.4 (18)
Économisez en moyenne 35%*

À partir de seulement 58 €*. Bénéficiez d'un refroidissement optimal. Le circuit sera vérifié pour les fuites et votre gaz rechargé avec jusqu'à 200 g de gaz réfrigérant. Recevez des devis instantanés !

Économisez en moyenne 270 €*
4.5 (624)
Avec un tampon dans votre carnet d'entretien

Faites réviser votre voiture en passant par Autobutler et économisez en moyenne 270 €*. Révision constructeur préservant votre garantie.

Actuellement à partir de 70 €*
4.1 (40)
Économisez en moyenne 56%*

Gardez votre voiture en bonne santé en optant pour une révision intermédiaire. Actuellement à partir de seulement 70 €*.

Actuellement à partir de 69 €*
4.5 (77)
Économisez en moyenne 59%*

Comparez des devis instantanés et prenez RDV en ligne pour une vidange moteur. Actuellement à partir de seulement 69 €* !

Prix pour réparer ou réviser votre Volvo

Les prix moyens et les économies pour les marques de voitures présentées sont basés sur différents modèles et années. Vous devez donc créer une demande de devis et comparer les devis pour voir votre prix réel et les économies que vous pouvez réaliser.
Réparation Économisez en moyenne*
Embrayage 208 € / 18%
Freins 81 € / 17%
Moteur 101 € / 21%

Entretiens et réparations pour votre Volvo

Avis portant sur l'entretien et réparation pour Volvo

Garage Du Centre
il y a un an
rendez-vous tenu, pièces de bonne qualité, conseil après vérification pour une éventuelle réparat...
FOUERE
Volvo 850 (1995)
Euro Repar - Garage Du Coin
plus d'un an
Garage sérieux. Prestation bien faite. Prix dans la moyenne pour ce type de prestation mais l...
Abdul
Volvo V50 (2006)
Euro Repar - Garage Thibaudeau
plus d'un an
Très bon accueil, et travail soigné.. Je recommande vivement 😉
Yannick G.
Volvo V50 (2004)
Volvo

Les débuts de Volvo

Le constructeur automobile Volvo fut fondé en Suède en 1927 par Gustaf Larson et Assar Gabrielsson. En tant que managers des ventes et ingénieurs de la société, ils prirent le nom de Volvo, qui vient du latin et signifie “je roule”, à leur ancien employeur Svenska Kullagerfabriken AB, qui ne l’avait plus utilisé depuis 1919.

Deux pionniers suédois

Ce sont 2 suédois qui furent à l'initiative de cette entreprise. La construction de la première voiture Volvo ÖV4, aussi appelée Jakob, débute en 1924. Ce modèle fut présenté trois ans plus tard. Ce véhicule ouvert à quatre-cylindres fut rejoint la même année par un modèle fermé : PV4. Dès 1958, dix modèles supplémentaires furent produits en série.
La Volvo PV 36 Carioca de 1935 est une étape-clé : ce premier véhicule européen standardisé fut construit à seulement 500 unités, en raison de coûts de fabrication élevés.

La douzième série de véhicules

La Volvo PV444 permit l'essor de l’entreprise mondialement dès 1947. Les chiffres de ventes s’avérèrent incomparables avec les modèles précédents.

Les ceintures à trois points en Y furent également introduites à partir de 1955.

Innovation et nouveaux standards de sécurité

La Volvo P120, aussi connue sous le nom de Volvo Amazon, fut produite de 1956 à 1970 et fit un carton en terme de ventes. Cette voiture de classe moyenne était conçue comme un véhicule familial, avec une grande attention portée aux aspects sécuritaires. Les repose-têtes, qui font aujourd’hui partie des équipements de sécurité standards, furent introduits pour la première fois sur l’Amazon. On installa des systèmes de freinage de haute qualité sur tous les modèles. Les carrosseries des Volvo affichèrent elles aussi des standards élevés. Déjà dans les années 70, le constructeur effectua des recherches sur des modèles de voiture électrique respectueux de l’environnement. Il introduit le catalyseur solaire Lambda sur ses modèles 240 et 260 en 1976.

Performance médiatique efficace

La voiture de sport Volvo P1800 accéda à la célébrité auprès d’un plus large public lors de la première saison de “Simon Templar” avec Roger Moore. Dix ans plus tard, la Sport-Kombi P1800ES devint elle aussi célèbre en raison de sa teinte, qui lui valut le surnom de “cercueil de Blanche-Neige” (du suédois Snehvides kiste)

La Volvo C303 Cross Country était censée être un véhicule tout-terrain pour l’armée, mais avec ses versions C304/306, elle conquit également les automobilistes.

Un design typique

La Volvo à bosse ("Buckelvolvo"), la “cercueil de Blanche-Neige”, la voiture de classe moyenne Volvo 140 de 1966 et son successeur, la classe supérieure Volvo 164 de 1968 s contribuèrent à créer le style de la marque suédoise.

Expansion de la marque

En 1975, Volvo reprit le constructeur automobile néerlandais DAF. La Volvo 66 fut dérivée de la DAF 66, une voiture entrée de gamme. Certains modèles étaient équipés d'une boîte Variomatic.

Jusqu'en 1991, près de 1,4 millions de voitures furent produites. Dès les années 80, la série 700 connut un grand succès. Au cours de ces dix années de production, ce modèle de milieu de gamme fut fabriqué comme berline, break et coupé, et presque 1,5 millions de véhicules furent vendus. En plus de la série 400 dès 1986 et de la série 900 à partir de 1990, la série 200 atteint également une côte de popularité élevée.

Avec plus de 2,8 millions de modèles vendus, la série 200 surpassa même, dans le milieu de gamme, entre 1974 et 1993, la série 900, laquelle avait remplacé la série 700 à partir de 1990. La version break de la série 200 s’avéra la favorite du public.

La dernière “vraie” Volvo

Avec la production de la série 900 en 1998, Volvo abandonna le design angulaire qui la fit connaître. En 1996, l’entreprise change ses noms et introduit un nouveau système de numérotation : les lettres font référence au type de carrosserie du véhicule tandis que le numéro indique la classe à laquelle il appartient.

Le Kombi V70 et la berline S70 étaient, d’un point de vue technique, basées sur le modèle Volvo de classe moyenne 850, mais elles avaient fait l’objet d’un lifting en 1996. On compléta la gamme avec une version tout-terrain, la Volvo XC70. Dans la classe moyenne inférieure, la Volvo S40/V40 fut développée en co-entreprise avec Mitsubishi en 1995. Son châssis est identique à celui de la Mitsubishi Carisma. Ses successeurs actuels sont les berlines S60 et S90. Volvo propose actuellement quatre break et modèles tout-terrain, arborant en partie des caractéristiques de SUV, les V40, V60, V90, ainsi que la berline S60. Ce constructeur de grandes voitures commença à inclure des SUV dans sa gamme en 2002. Cependant, le modèle XC90 reste disponible, également équipé depuis 2010 d’un moteur V8. Le SUV compact XC 60 est lui aussi proposé à la vente.

Activités dans le sport automobile

Au cours des dernières décennies, les véhicules Volvo réalisèrent de hautes performances dans le sport automobile. En 1965 déjà, l’équipe Volvo remporta le rallye Safari avec la PV544. Une Amazon 122S parvint en outre à convaincre le public des capacités de la marque en gagnant le rallye Acropolis cette même année. Dans les années 80, la Volvo 240 Turbo devint la voiture de tourisme la plus populaire au monde.

En 1994, la Volvo 850 fut le premier break à participer à une course. Plus récemment, en 2016, Thed Björk remporta la première victoire WTCC de la marque.

Trouvez des garages à proximité