Votre Renault doit-elle aller au garage ?

Comparez gratuitement des propositions de devis pour l'entretien et la réparation de votre Renault

4.5 (564)
  • Recevez des devis pour l'entretien et la réparation de votre Renault
  • Comparez les prix parmi notre réseau de garages partenaires
  • Économisez jusqu'à 40%*
  • Gagnez du temps en prenant rendez-vous en ligne
Recevez des devis
Les raisons d'utiliser Autobutler lorsque votre Renault doit se rendre au garage
  • Économisez jusqu’à 40%* sur l'entretien et la réparation de votre Renault.
  • Nous vous aidons à choisir la meilleure offre pour vos entretiens et réparations.
  • Profitez de notre réseau de garages évalué par vos soins !
  • Gagnez du temps en prenant rendez-vous en ligne.
  • Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé tout au long de votre réparation.

Entretiens et réparations populaires

Actuellement à partir de 58 €*
4.4 (18)
Généralement voitures entre 1970-2017 (gaz R134A)

Bénéficiez d'un refroidissement optimal avec une climatisation en bon état de marche. Le circuit sera vérifié pour les fuites et votre gaz rechargé avec jusqu'à 200 g de gaz réfrigérant.

Actuellement à partir de 66 €*
5.0 (1)
Voitures de 2018 et plus récentes (gaz R1234YF)

Bénéficiez d'un refroidissement optimal avec une climatisation en bon état de marche. Le circuit sera vérifié pour les fuites et votre gaz rechargé avec jusqu'à 200 g de gaz réfrigérant.

Économisez en moyenne 360 €*
4.5 (607)
Avec un tampon dans votre carnet d'entretien

Faites réviser votre voiture en passant par Autobutler et économisez en moyenne 360 €*. Révision constructeur préservant votre garantie.

Actuellement à partir de 79 €*
4.1 (40)
Économisez en moyenne 56%*

Gardez votre voiture en bonne santé en optant pour une révision intermédiaire. Actuellement à partir de seulement 79 €*.

Prix pour réparer ou réviser votre Renault

Les prix moyens et les économies pour les marques de voitures présentées sont basés sur différents modèles et années. Vous devez donc créer une demande de devis et comparer les devis pour voir votre prix réel et les économies que vous pouvez réaliser.
Réparation Économisez en moyenne*
Accessoires et équipements 95 € / 24%
Attelage 178 € / 19%
Autres Réparations 85 € / 28%
Batterie 61 € / 32%
Boîte de vitesses 205 € / 36%
Climatisation 99 € / 40%
Courroie et chaîne de distribution 1,309 € / 26%
Diagnostic / Recherche de pannes 48 € / 51%
Direction 63 € / 26%
Embrayage 1,268 € / 31%
Freins 123 € / 26%
Géométrie et parallélisme 40 € / 39%
Moteur 481 € / 29%
Pneus et roues 169 € / 48%
Pré-contrôle technique 92 € / 74%
Révision 178 € / 31%
Révision intermédiaire 111 € / 59%
Suspension / Amortisseurs 90 € / 25%
Travaux électriques 69 € / 26%
Vidange 125 € / 56%
Vitres et pare-brise 138 € / 26%
Échappement 113 € / 20%

Entretiens et réparations pour votre Renault

Avis portant sur l'entretien et réparation pour Renault

GARAGE AUTO BON ACCUEIL
10 jours
Réparation conforme au devis
Bansard
Renault Megane (2013)
Car Service
13 jours
Je suis très content de l'accueil et de la prestation. L'ensemble du personnel est à l'écoute du ...
Nasser A.
Renault Laguna (1998)
I. M. SUD AUTO
20 jours
accueil très agréable et service parfait
donnart
Renault Twingo (2003)
Renault

La création de Renault

La marque française Renault est fondée par les frères Louis, Fernand et Marcel Renault en 1899, qui avaient déjà fait sensation dans les rues de Paris avec une caravane en bois faite maison. Après le décès de ses frères, Louis Renault resta seul à la tête de l'entreprise jusqu'à sa mort en 1944.

Une entreprise d'innovations

Renault fut capable d’écrire l'histoire de l'automobile : beaucoup d’inventions telles que l'arbre de transmission, les bougies d'allumage à visser ou le turbo-chargeur, reviennent à ce jeune entrepreneur et technicien.

Rapidement, l'entreprise fut en mesure de s'étendre et gagna en notoriété grâce à l'acquisition de ses voitures par une société de taxi parisienne en 1906.

Reconversion en temps de guerre

L'engagement de Renault pour les intérêts nationaux de la France durant la Première Guerre Mondiale offrirent à M. Renault non seulement un rang d'officier dans la légion d'honneur, mais encouragèrent aussi sans doute l'entreprise à se développer encore davantage au cours de cette période de crise économique mondiale.

Dans les années 1930, l'usine la plus moderne d'Europe, équipée de la plus longue chaîne de production, fut ouverte sur l'île Séguin. Pendant l'occupation allemande de la France, les sites de production furent reconvertis pour la guerre.

Louis Renault fut incarcéré en 1944, car accusé de collaboration. Peu de temps après son arrestation, avant la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le fondateur de la société décéda.

En 1945, la société fut confisquée par l'Etat et nationalisée.

Redémarrage de la production et expansion en Europe

Renault fut nationalisée après 1945. Rapidement, la première automobile, la 2CV, créée secrètement pendant la guerre, sortit des chaînes de production, faisant ainsi de Renault le plus important constructeur du pays jusqu'à la fin des années 40.

En 1949, Renault ouvre une branche à Baden-Baden et reste longtemps le plus grand importateur d'Allemagne. Après sa conquête réussie du marché allemand, Renault se déploya dans de nombreux pays européens comme l'Espagne, et débuta la fabrication de camions et de tracteurs au cours de plusieurs fusions.

Il devint normal de voir des Renaults sur la route ; les ventes doublèrent à nouveau dans les années 1970, de un à deux millions au total. La Renault 5 confirma le succès. Avec les modèles Renault 4, 16 et 12, le constructeur s'avéra en mesure de consolider sa présence à l'échelle internationale.

Gestion de la crise

Suite à cette longue période de succès, Renault connut une crise au milieu des années 1980, et fut contrainte de payer une dette de plusieurs milliards d'euros.

À terme, cette crise ne put être surmontée qu'avec des pertes. D'un côté, l'entreprise mit en place une stratégie de réduction de postes, de démantèlements et de reventes de participations, et de l'autre, Renault développa de nouveaux modèles comme le Fuego, le Renault 25 et l'Espace, que l'on présenta avec prudence au public.

Modèles à succès, best-sellers et nouveaux marchés

Finalement, la Renault 19 de 1988 agit comme un sauveur, puisqu'elle marqua la nouvelle embellie. Cette voiture de classe moyenne parvint même à devenir la voiture importée la plus vendue en Allemagne entre 1990 et 1994 - avec des ventes de 100 000 unités en 1991 et 1992 - un record jusque là jamais atteint.

Avec la petite voiture qui succéda à la R5, sortie pour la première fois en 1972, la presque aussi populaire Renault Clio de 1990, le succès fut à nouveau assuré en Allemagne.

La Twingo, la forte initiative de Renault pour développer des véhicules tels que la Twizy, la Zoe, l'Influcence et la Kangoo à traction électrique, et donc son engagement sur un marché encore nouveau, donnèrent naissance à une série de petites voitures optimisées techniquement et visuellement.

Dans la classe compacte, la Mégane connut une grande popularité, à l'instar de la Laguna. Renault fabriqua également des véhicules utilitaires de sport (SUV) - à l'origine, on trouve le premier monospace de 1984. L'Espace, remplacé par le Scénic en 1996. Avec les modèles Captur et Xmod, cette catégorie bénéficie de nouveaux designs attractifs chez Renault.

Succès en course automobile

La participation de Renault à la compétition sportive fut également couronnée de succès. Renault s'impliqua dans la Formule 1 dès 1977. Elle remporta deux titres de Champion du Monde des constructeurs, et grâce à la construction de moteurs spécifiques, Renault fut aussi en mesure de réaliser son potentiel à travers les victoires de l'allemand Sebastian Vettel. Depuis 2016, la marque française gère sa propre équipe.

Trouvez des garages à proximité