Votre Skoda doit-elle aller au garage ?

Comparez gratuitement des propositions de devis pour l'entretien et la réparation de votre Skoda

4.5 (28)
  • Recevez des devis pour l'entretien et la réparation de votre Skoda
  • Comparez les prix parmi notre réseau de garages partenaires
  • Économisez jusqu'à 40%*
  • Gagnez du temps en prenant rendez-vous en ligne
Recevez des devis
Les raisons d'utiliser Autobutler lorsque votre Skoda doit se rendre au garage
  • Économisez jusqu’à 40%* sur l'entretien et la réparation de votre Skoda.
  • Nous vous aidons à choisir la meilleure offre pour vos entretiens et réparations.
  • Profitez de notre réseau de garages évalué par vos soins !
  • Gagnez du temps en prenant rendez-vous en ligne.
  • Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé tout au long de votre réparation.

Entretiens et réparations populaires

Actuellement à partir de 58 €*
4.4 (18)
Économisez en moyenne 35%*

À partir de seulement 58 €*. Bénéficiez d'un refroidissement optimal. Le circuit sera vérifié pour les fuites et votre gaz rechargé avec jusqu'à 200 g de gaz réfrigérant. Recevez des devis instantanés !

Économisez en moyenne 94 €*
4.5 (634)
Avec un tampon dans votre carnet d'entretien

Faites réviser votre voiture en passant par Autobutler et économisez en moyenne 94 €*. Révision constructeur préservant votre garantie.

Actuellement à partir de 70 €*
4.1 (40)
Économisez en moyenne 57%*

Gardez votre voiture en bonne santé en optant pour une révision intermédiaire. Actuellement à partir de seulement 70 €*.

Actuellement à partir de 68 €*
4.5 (77)
Économisez en moyenne 58%*

Comparez des devis instantanés et prenez RDV en ligne pour une vidange moteur. Actuellement à partir de seulement 68 €* !

Prix pour réparer ou réviser votre Skoda

Les prix moyens et les économies pour les marques de voitures présentées sont basés sur différents modèles et années. Vous devez donc créer une demande de devis et comparer les devis pour voir votre prix réel et les économies que vous pouvez réaliser.
Réparation Comparez et économisez* Économisez en moyenne*
Attelage 176 € 17%
Autres Réparations 63 € 43%
Courroie et chaîne de distribution 102 € 13%
Direction 92 € 30%
Embrayage 232 € 19%
Freins 77 € 21%
Moteur 296 € 26%
Révision 102 € 37%

Entretiens et réparations pour votre Skoda

Avis portant sur l'entretien et réparation pour Skoda

Garage Bois des Roches
plus d'un an
Prêt de véhicule affiché gratuit en fait 10€ par jour Vidange, filtre à huile et 46 contrôles, c...
BONNET
Skoda Fabia (2003)
Doctor Auto
presque 2 ans
dur de trouver la localisation sans un bon gps
pages
Skoda Octavia (2005)
GARAGE AUTO BON ACCUEIL
il y a 3 ans
ras
viadere
Skoda Fabia (2009)
Skoda

Création de Škoda

Ce constructeur automobile tchèque est l’un des plus ancien : fondé sous le nom Laurin & Klement en 1895, il fabrique d’abord des bicyclettes.

Des deux-roues aux automobiles

La commercialisation des bicyclettes Slavia évolue progressivement vers le développement de motos, qui eurent un grand succès en Autriche-Hongrie.

Des automobiles furent construites dès 1905. Neuf modèles furent développés à partir du premier prototype.

Expansion et nouveau nom

La transformation en une société par actions en 1912, et la reprise de l’usine RAF à Liberac (Reichenberg) permirent d’étendre la gamme de modèles. Une partie importante des activités avait déjà été délocalisée dans d’autres pays européens, ainsi qu’à Rio de Janeiro, au Japon et en Nouvelle-Zélande.

Durant la première guerre mondiale, la production fut presque arrêtée, à l’exception de la construction de véhicules militaires et d’ambulances. La reprise d'après guerre ne fut pas simple : la politique d’imposition en Tchécoslovaquie , ainsi que la concurrence conduirent en 1925 à la vente des usines à la société d’ingéniérie Škoda de Pilsen.

Lorsque Klement, le fondateur, se retira pour se concentrer sur l’écriture et des activités de recherche dans le domaine de l’ingéniérie automobile, les voitures furent fabriquées sous le nom de Škoda. Une brève période d’embellie suivit – la nouvelle société développa de nouveaux modèles, connus et commercialisés jusqu’à aujourd’hui, tels que la Rapid, la Favorit, la Superb et la Popular, et devint, au cours de l’année 1936, le leader du marché en Tchécoslovaquie.

Une production régulée par l’État

Depuis 1939, les ateliers Škoda étaient intégrés dans l’industrie allemande de l’armement, et dans la Hermann Göring AG, pour la production de véhicules de guerre. Après la Seconde Guerre Mondiale, l’entreprise reprit ses activités. La nationalisation et les directives de l’économie socialiste de plannification s’accompagnèrent de la production de petites voitures économiques, basées sur le modèle d’avant-guerre Popular.

La Škoda 440 de 1955, ainsi que la 1000 MB à partir de 1964, mobilisèrent presque le pays entier – la première était privilégiée dans la production, la seconde était également utilisée dans le sport de course automobile. D’autres modèles de gamme moyenne, équipés de la traction et de la propulsion arrière, tels que la 110 R, la Garde, la Rapid, arrivèrent sur les routes.

Škoda représenta également 10% du parc de voitures de tourisme dans la République Démocratique Allemande (GDR).

Des racines dans les sports automobiles

Depuis le début, le développement de l’entreprise fut lié à son engagement dans des activités sportives. Laurin & Klement débutèrent en leur temps avec la participation, couronnée de succès, à des courses de moto de 1901 à 1905. La voiture de course L&K fut la première moto à double cylindre produite en série en Europe. Entre 1935 et 1937, l’entreprise (devenue entre temps Škoda) participa au rallye de Monte-Carlo avec une version modifiée du modèle Popular combinée au moteur à quatre cylindres des Rapids, et remporta l’argent.

En 1950 déjà, un modèle à deux places prit part aux 24 Heures du Mans, et une version modifiée de ce modèle, la 1101, permit de remporter le Grand Prix de Brno.

En 1961, l’Oktavia fut victorieuse dans sa catégorie au rallye de Monte-Carlo, après quoi la demande sur le marché augmenta. D’autres succès sportifs, tels que celui de Monte-Carlo en 1977, ou la victoire aux Championnats Européens des Voitures de Tourisme (FIA ETCC) en 1981, consolidèrent la place de Škoda dans le domaine sportif.

La quatrième marque du groupe Volkswagen AG

La chute de l’Union Soviétique engendra un retournement politique : Škoda fut reprise par Volkswagen AG. Une nouvelle époque débuta pour l’entreprise. Le modèle Favorit, déjà relancé en 1987, fut encore plus développé. Cette voiture, proposée en Europe de l'Est et de l'Ouest, devint un véritable modèle de réunification.

Consolidation sur le marché

En 1994, Felicia succéda au Favorit. En l'espace de sept ans, plus de 910 000 voitures furent produites. Finalement, de nouveaux modèles comme la Fabia et l'Oktavia permirent de s'éloigner complètement de l'image du bloc de l'est et d'assurer un positionnement important sur le marché.

Progressivement, l'entreprise réussit à s’établir en tant que marque indépendante, solide et prospère. De la Citigo à la Superb, en passant par le mini-van Roomster et le SUV Yeti, la gamme de produits propose des véhicules pour toutes le bourses. Škoda est maintenant présente dans plus de 100 pays.

Trouvez des garages à proximité