Afin de vous fournir la meilleure expérience possible, nous sauvegardons les informations relatives à votre visite sur Autobutler.fr. En savoir plus
Mécanicien vérifiant le moteur d'une voiture

Pré-contrôle technique Peugeot : quel prix ?

30 novembre 2017, 11:16

Un pré-contrôle technique est abordable

Si vous décidez d’amener votre Peugeot à un pré-contrôle technique, sachez que le coût est en général peu élevé, voire gratuit. Mais nous vous conseillons tout de même de comparer les devis sur Autobutler.

Le prix va de 0 € à 25 €

Une fois le pré-contrôle technique fait, vous devrez passer le vrai contrôle technique. Voici le prix moyen du contrôle technique pour une Peugeot, en passant sur Autobutler.

Prix moyen
Recevez 3 devis 78 €
Économisez 19%

Les prix sont établis selon les offres envoyées via Autobutler, et peuvent être sujets à erreurs ou varier. Si vous souhaitez le prix exact pour votre voiture, faites une demande de devis.

Pré-contrôle technique : économisez du temps et de l’argent

Si vous possédez une Peugeot de plus de 4 ans, à compter de la date de mise en circulation, il faudra la présenter au contrôle technique tous les deux ans.

Lors d’un contrôle technique, votre voiture sera inspectée et il sera vérifié qu’elle est suffisamment en bon état, afin que vous ne représentiez pas un danger sur la route. Si des dysfonctionnements sont remarqués, vous échouerez le contrôle, et devrez la présenter à une contre-visite dans les deux mois.

Vous pouvez éviter cela en amenant votre Peugeot à un pré-contrôle technique avant de passer le véritable contrôle.

Demandez 3 devis - Pré-contrôle

Un pré-contrôle technique se déroule chez un garagiste qui vérifiera les points que le centre de contrôle technique vérifiera lui aussi. Si le garagiste ne découvre pas de défauts sur votre voiture lors du pré-contrôle technique, elle sera probablement validée lors du contrôle technique qui suivra.

L’avantage de procéder ainsi est d’éviter une contre-visite et le coût supplémentaire (qui en général reste toutefois peu élevé).

Points que vous pouvez vérifier vous-même avant le contrôle technique

Si vous ne souhaitez pas effectuer de pré-contrôle technique et amener votre voiture directement au contrôle technique, vous pouvez vérifier certains points vous-même.

Pare-brise

Vérifiez qu’il n’y ait pas d’impacts sur votre pare-brise, dans le champ de vision du conducteur, c’est-à-dire dans la zone couverte par vos essuie-glaces.

Essuie-glaces et lave-glace

Vérifiez que vos essuie-glaces fonctionnent correctement. Contrôlez aussi que le réservoir du liquide lave-glace est rempli, et que l’arroseur fonctionne.

Pression des pneus et témoin d’usure

Contrôlez la pression de vos pneus et vérifiez par la même occasion que la profondeur de vos motifs d’usure est suffisante pour respecter les normes en vigueur. La réglementation exige des motifs d’usure d’une profondeur minimum de 1,6 mm sur la bande de roulement. Vous pouvez voir sur vos pneus un témoin d’usure. Examinez également vos pneus afin d’identifier toute fissure ou dommage apparent.

Frein à main

Testez votre frein à main. Quand votre frein à main est enclenché, votre voiture doit pouvoir rester immobilisée en pente raide. Si vous ne parvenez pas à trouver une pente suffisamment importante, alors une inclinaison plus faible fera l’affaire.

Contrôle des phares

Contrôlez que tous les phares de votre voiture éclairent correctement. Faites-vous aider afin de tester votre rétro-éclairage, vos feux stop et vos clignotants. Pensez à vérifier que l’éclairage de votre plaque d’immatriculation fonctionne également. Enfin, il vous faut regarder que les verres de vos phares soient bien intacts.

Compartiment moteur

Votre compartiment moteur doit être propre. Il ne doit par exemple pas y avoir de trace visible de fuite d’huile. Faites éventuellement nettoyer votre moteur avant d’amener votre voiture au contrôle technique.

Points du pré-contrôle technique

Sachez qu’il est impossible de reporter un contrôle technique programmé. C’est pourquoi vous devez savoir, quand votre voiture doit passer le contrôle technique, pour pouvoir avoir le temps d’effectuer un pré-contrôle technique auparavant.

Lors du pré-contrôle technique, le garagiste vérifie les points suivants :

  • Plaques d’immatriculation – les plaques d’immatriculation de votre voiture doivent être visibles à l’avant comme à l’arrière, et être fixées correctement.

  • Direction, amortisseurs et ressorts – on contrôle qu’il n’y ait par exemple pas trop de jeu dans votre volant. Si votre véhicule tire d’un côté lorsque vous conduisez, il y a sans doute un défaut au niveau de votre direction.

  • Freins – vos plaquettes de frein et vos disques sont contrôlés, et le mécanicien procède à un test afin de déterminer si votre voiture freine efficacement.

  • Klaxon – le klaxon de votre voiture est testé.

  • Phares – le mécanicien contrôle que tous vos phares éclairent suffisamment. Lors du contrôle de vos phares, le mécanicien s’assurera qu’ils sont réglés correctement.

  • Capot du moteur – le capot de votre moteur doit pouvoir s’ouvrir sans problème. Si votre batterie n’est pas attachée convenablement, ou que le mécanicien découvre des fuites d’huile dans votre compartiment moteur, ces défauts doivent être corrigés avant que votre voiture ne passe le contrôle technique.

  • Carrosserie, châssis et structure– si des rayures ou des bosses sont apparentes sur votre carrosserie, cela ne signifie pas pour autant que votre voiture échouera au contrôle technique. Mais en revanche, il ne doit pas y avoir de dégâts de rouille sérieux, ni de trous sur les éléments de la structure, tels que les longerons, les bras de suspension, le plancher, les bas de caisse, les traverses et les passages de roues.

  • Système d’échappement – votre système est inspecté pour d’éventuelles fuites. En parallèle, on teste que la combustion de votre moteur n’émet pas une quantité trop importante de gaz nocifs. Cela peut être le cas, notamment si vous roulez avec une vieille huile moteur.

  • Flexibles et durites de freins – il ne doit pas y avoir de trous au niveau de vos durites et flexibles de frein (tuyaux en caoutchouc). Cela représente en effet un risque pour votre sécurité, et peut entraîner une panne de freins.

  • Attelage – si votre voiture est équipée d’une boule d’attelage, alors on contrôle que le connecteur marche correctement. Cela veut dire que lorsque l’on connecte un attelage, toutes les lumières fonctionnent.

À l’issue du pré-contrôle technique, vous recevrez une** liste détaillée de ce qui doit être réparé sur votre voiture, avant qu’elle ne puisse passer le contrôle technique**. Demandez à votre garagiste de vous fournir une estimation du prix du coût de ces corrections.

Votre voiture a raté le contrôle technique ?

Si vous ne faites pas de pré-contrôle technique, le responsable du contrôle technique identifiera peut-être des défauts sérieux, ayant un impact soit sur votre sécurité sur la route soit sur l’environnement. Dans ces cas de figure, votre voiture sera recalée au contrôle technique et devra passer une contre-visite.

Lorsque vous passez au contrôle technique pour votre Peugeot, on vous remet à la fin une vignette et un PV de contrôle technique, que votre voiture ait échoué ou non, en spécifiant les défauts constatés.

Vous devez vous rendre au garage muni de ce PV de contrôle technique, et convenir que le garagiste réparera les défauts figurant dans le rapport, afin que votre voiture soit prête pour une contre-visite.

Lors d’une contre-visite, le centre de contrôle technique ne contrôlera que les points qui n’auront pas été validés lors du premier contrôle. Une contre-visite ne coûte pas autant que le contrôle technique, puisqu’il y a moins de points à vérifier.
Si les dysfonctionnements de votre Peugeot s’avèrent trop sérieux, une interdiction de conduite peut être émise.

Dans ce cas, vous n’êtes pas autorisé à conduire vous-même votre voiture au garage, mais devez la faire transporter par une dépanneuse.

Il arrive aussi que lors du premier contrôle, le centre de contrôle technique ne trouve que des défauts sans importance, et on pourra vous demander de les réparer sans pour autant passer de contre-visite. C’est ce que l’on appelle une validation sous condition.

Muni de votre PV de contrôle technique, vous pouvez demander 3 devis sur Autobutler et préparer votre voiture pour une contre-visite.

Recevez 3 devis

Pour en savoir plus sur votre voiture :

Obtenez 3 devis - Contrôle technique

Demandez vos 3 devis » Demandez vos 3 devis »

Pourquoi nous faire confiance ?

  • Recevez 3 devis de garages à proximité
  • Faites 20-40% d'économies
  • 2 ans de garantie sur vos réparations

Nous sommes là pour vous aider ! Contactez-nous par email ou téléphone au 01 81 80 80 80

Trustpilot
Excellent 9.0 / 242 avis

3 devis personnalisés et un suivi client privilégié

Autobutler vous accompagne de la prise de rendez-vous à la récupération de votre véhicule. Restez serein pour votre prochaine visite au garage !

Demandez vos 3 devis

Nous vous aidons pour tout type de réparation !