Votre Citroën ou DS a besoin d'une réparation ?
Réparation et entretien de votre Citroën
  • Trouvez le meilleur garage au meilleur prix
  • Faites 20-40% d'économies sur vos réparations
  • Prenez facilement RDV en ligne
  • Garages partenaires de confiance
Recevez des devis
Prenez RDV en ligne pour la réparation, la révision ou l'entretien de votre Citroën ou DS via Autobutler
  • Économisez 20-40% sur la réparation ou l'entretien de votre Citroën avec Autobutler.
  • Autobutler vous permet de comparer facilement les devis en ligne.
  • Prenez RDV en ligne et gagnez du temps.
  • Nos experts en mécanique vous conseillent sur vos réparations.
  • Obtenez des devis détaillés et évitez les mauvaises surprises.
  • Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé pendant votre réparation.
  • Bénéficiez de notre prix ajusté. Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? Nous ajustons notre prix !

Citroën réparation révision et entretien auto

Top 3 des réparations Citroën ou DS


révision constructeur citroen

Économisez en moyenne 35% sur votre révision constructeur, soit 116 € via Autobutler

En savoir plus


remplacement courroie de distribution citroen

Économisez en moyenne 32% pour remplacer la courroie de distribution, soit 326 € via Autobutler

En savoir plus


remplacement embrayage citroen

Économisez en moyenne 35% pour le remplacement de l'embrayage, soit 405 € via Autobutler

En savoir plus

Prix pour réparer ou réviser votre Citroën ou DS

Sur autobutler.fr, nous accordons de l'importance à la transparence des prix. Vous trouverez ci-dessous le prix moyen des réparations d'une Citroën ou DS, et combien vous pouvez économiser en comparant les offres.

Réparation Prix moyen Comparez et économisez Économie potentielle en %
Accessoires et équipement 351 € 113 € 29 %
Attelages 936 € 149 € 15 %
Autres Réparations 342 € 118 € 32 %
Batterie 229 € 75 € 27 %
Boîte de vitesses 213 € 70 € 38 %
Carrosserie 23 € 22 € 10 %
Climatisation 217 € 76 € 36 %
Contrôle Technique 109 € 44 € 33 %
Courroie de distribution 563 € 180 € 26 %
Diagnostic 71 € 94 € 48 %
Direction 378 € 85 € 24 %
Embrayage 942 € 385 € 34 %
Freins 403 € 120 € 27 %
Géométrie et parallélisme 107 € 30 € 25 %
Moteur 874 € 262 € 27 %
Pneus et roues 388 € 120 € 26 %
Réparations impacts pare-brise/vitres 327 € 85 € 24 %
Révision 277 € 90 € 26 %
Révision intermédiaire 106 € 80 € 43 %
Suspension / Amortisseurs 616 € 161 € 26 %
Travaux électriques 253 € 63 € 37 %
Vidange 94 € 60 € 33 %
Échappement 481 € 111 € 22 %

Entretiens et réparations les plus populaires

Économisez en moyenne 91 €*

À partir de seulement 66 €*

À partir de seulement 54 €*

Économisez en moyenne 364 €*

Avis clients sur la réparation ou révision de Citroën ou DS

Travail rapide et efficace .respect du devis . Je recommande
Marc B.
Citroën Xsara (2002)
Super a l ecoute
William P.
Citroën ZX (1996)
il y a un mois
Le devis de révision ne comprend pas la vidange moteur donc le prix de départ ne peut être respec...
TURPIN
Citroën C4 (2010)

Les débuts de Citroën & DS

L’entreprise française Citroën a été fondée en 1900. Elle se concentrait à l’origine sur la production de roues dentées. Encore aujourd’hui, l’angle double de son logo rappelle ses origines.

Au cours de la Première Guerre Mondiale, André Citroën, fondateur de l'entreprise, s’engagea dans la production militaire. La bonne situation financière qui en résulta en 1919 constitua une base stable pour l’entrée de l’entreprise dans les activités de construction automobile.

Citroën, l'arrivée du succès

Premier constructeur européen

En 1919, la Citroën Type A arriva sur le marché. Ce fut la première voiture en Europe à être produite en grande série. Même son équipement était une grande nouveauté : roue de secours, démarreur électrique et éclairage différent. Grâce à l’installation de 165 000 panneaux de signalisation routière pourvus du sous-titre “financé par Citroën”, l’entreprise affirma sa présence sur les routes de France. La même année, la première voiture de Citroën en leasing établit un nouveau business modèle, qui allait être mis en oeuvre à l’avenir.

Voyage à travers le Sahara

Le second modèle, la B2, fut légèrement modifié, permettant à André Citroën de traverser le Sahara en 1922. D’autres expéditions importantes suivirent, telles que la Croisière Noire en 1924 et la Croisière Jaune en 1931, auxquelles le fondateur Citroën participa avec des véhicules partiellement munis de chaînes.

La traction avant

La Traction Avant de 1934 fut la première voiture de Citroën équipée d’un châssis autoportant intégralement en acier et d’une traction avant. Cependant, le développement de cette voiture s’avéra coûteux, et Citroën rencontra des difficultés financières. Les frères Michelin, qui avaient repris l’entreprise cette même année, sauvèrent Citroën de la faillite.

La conception de la Traction Avant par les designers André Lefèbvre et Flaminio Bertoni pose les standards des modèles suivants, qui allaient être produits en grande série.

Sous leur direction, une gamme qui allait devenir un classique de l’automobile fut mise au point. Après la Traction Avant en 1934, la Citroën 2CV en 1949, connue sous le nom de Canard “Duck”, la Citroën DS fut présentée au public et en 1955.

Guerre et après-guerre

Après la production de matériel militaire durant la Seconde Guerre Mondiale, on développa les modèles existants. Le van Type H sortit en 1948 et devint l’une des camionnettes de livraison les plus répandues en France, jusqu’à ce que la production s’arrête en 1981.

La série D s’appuya sur des modèles d’avant-guerre. En 1955, non seulement le design, mais aussi la multitude d’innovations techniques, contribuèrent au succès de la DS. La suspension hydropneumatique était par exemple une nouveauté. Cette voiture représenta une source d’inspiration en raison de l’optimisation de son équipement, avec servo-direction, servo-frein hydraulique et lumières recourbées.

Le début du couple Peugeot - Citroën

En 1976, Peugeot et Citroën fusionnent, formant ainsi le groupe PSA Peugeot Citroën. Depuis, les marques suivent une politique commune, mais restent tout de même indépendantes. De ces développements communs émergèrent des modèles comme la LN en 1976 et la Visa en 1978.

Des classiques furent réhabilités : la Charleston de 1980 qui fut produite jusqu'en 1990, et que l'on peut toujours croiser sur les routes françaises.

La gamme compacte comprend actuellement la C-Elysée et la C4, aussi proposée comme véhicule utilitaire de sport sous le nom de C4 Aircross. Dans la gamma moyenne, on trouve la C5 et la DS5.

Concernant les vans, la marque s’avère diversifiée. Le C4 Picasso, également proposé en Grand C4 Picasso, le Minivan C3 Picasso et depuis 2016, les Spacetourer et Spacetourer Business font partie de la gamme. Le fourgon Berlingo Multispace est lui vendu comme van familial. Dans la gamme moyenne supérieure, on trouve une voiture utilitaire, la C5 Tourer, qui succède à la C6 et à la XM.

La section SUV inclut la E-MEHARI et la C4 Cactus. La camionnette utilitaire d’entreprise Jumper est une version retravaillée de la C25.

Citroën dans les sports automobiles

En 1963, l’entreprise se spécialise dans les voitures de sport automobiles, et elle a depuis été l’une des marques à rencontrer le plus de succès. Citroën réussit à remporter de nombreuses victoires en rallye ainsi que des titres aux championnats du monde. Rien qu’entre 2003 et 2012, Citroën décroche 8 titres aux championnats du monde de rallye.

Devis personnalisés et suivi client

Nos garages indépendants sont prêts à vous aider dès aujourd'hui.